Le corbeau et le Renard + détournement

Publié le par Mehdi

Aujourd'hui, je vais vous présenter la poésie Le Corbeau et Le Renard. Je l'ai apprise pendant les vacances. Et comme mon papy n'était pas sûr d'un mot que j'avais écris, nous sommes allé sur Internet (ah qu'est c'qu'on f'rait sans lui). Et finalement j'avais raison. Ensuite, nous sommes tout en bas du site et nous avons trouvé ce détournement de cette poésie. Je vous la montre? ce n'est pas une question!

Le corbeau sur un arbre perché
Ne foutait rien de la journée.
Le lapin voyant le corbeau
L'interpella et lui dit aussitôt:
Moi aussi, comme toi, puis je m'asseoir
... ... Et ne rien foutre du matin jusqu'au soir?
Le corbeau lui répondit de sa branche:
-Bien sûr, ami à la queue blanche,
Dans l'herbe verte tu peux te coucher
Et ainsi de la vie profiter.
Blanc lapin s'assit alors par terre,
Et sous l'arbre resta à ne rien faire,
Tant et si bien qu'un renard affamé,
Voyant ainsi le lapin somnoler,
S'approcha du rongeur en silence,
Et d'une bouchée en fit sa pitance

Moralité :
Pour rester assis à ne rien branler
Il vaut mieux être très haut placé...

Je vous donne l'adresse d'où je l'ai trouvé.

N'hésitez pas à vous abonner.

S'abonner pour être

averti des nouveaux

articles publiés

Retournez en haut pour le faire.

Publié dans Humour

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Isma 29/04/2014 13:31

Haha, j'ai bien ri. Et la morale n'est pas fausse :-)